Archives par mot-clé : music

Transformation

Dans la vie d’un groupe, il y a certains choix qui sont aussi difficiles à faire qu’inéluctables. Nous nous sommes retrouvés dans cette situation cette année, et le choix que nous avons fait nous a contraint de repousser certaines dates programmées pour cette fin d’année. Nous sommes maintenant de retour en phase montante et bientôt de retour sur scène, plus forts, plus vieux, moins cons peut-être… (ou pas !) mais surtout avec une nouvelle énergie, une vibe retrouvée (pour ne pas parler de mojo), et une grosse envie de faire groover ce rock progressif qu’on adore.

A très bientôt 😉

Work In Progress : Hero with a 1000 eyes

Prochaine étape dans notre tour gratuit « Inside Bagfed » (aucune allusion), un titre de Los Lobotomys, aka « les lobotomisés », un groupe de jazz-rock californien qui se décrit de la manière suivante : « un croisement entre votre pire cauchemar et un rêve mouillé ».

Los Lobotomys
Los Lobotomys

Nous vous laissons méditer sur cette traduction littérale de « wet dreams » et les incroyables opportunités de pornographie gratuite que nous avons choisi de ne pas saisir… en attendant, voici un extrait d’un enregistrement en répète du morceau « Hero with a 1000 eyes » qui ouvre l’album Candyman.

En trois mots : épique, tropicale, mythique.

Live @ Willerhof

Distribution de bon rock demain soir au Local Artung du Willerhof avec The Brats + Bagfed à partir de 21h00. En attendant voici un petit aperçu des dernières reprises qu’on vous a préparées avec amour et substitutions tritoniques !

Mustang Sally (Wilson Picket)

 

Never Enough (Toto)

 

Rendez-vous demain soir !!

Work in Progress : Hold the Line

Comme il n’y a pas que les compos dans la vie, nous vous proposons un nouvel extrait enregistré en répète, mais d’une reprise cette fois. Il s’agit d’un morceau que tout le monde connaît, mais dont personne ne se rappelle du nom de l’interprète.

Et oui, la vie est parfois cruelle, et certains grands talents de notre temps sont tombés aux fins fonds des méandres de la conscience collective. A l’entente de leurs noms, d’aucuns s’esclafferont, d’autres s’exclameront, pendant que nous, initiés, désespérerons. C’est notre hommage à ce somptueux groupe qu’est TOTO, qui continue de nous inspirer et de nous faire grandir.

Pour finir, et afin de justifier notre choix de se rapprocher le plus possible des arrangements originaux, nous souhaitons rappeler une extraordinaire citation de ce bon vieux Morpheus : « Parce que certaines choses ne changent jamais… et d’autres changent ».

Voilà.

Work in progress : Police

Comme promis, voici un autre extrait d’une compo que nous sommes en train de terminer, et qui n’a pas encore vraiment de nom officiel… Pour l’instant, c’est Police, et c’est pas étanche.
Nous pourrions vous raconter une histoire qui parle de bassiste en retard, qui textote finalement pour raconter une histoire abracadabrante de flics qui l’auraient arrêté sur la route de la répète, et qui l’auraient emmené au poste pour je ne sais quelle raison, et qui l’auraient finalement gardé assez tard pour que ça ne vaille plus le coup d’aller jusqu’au local…

Mais nous préférons l’autre version, celle du batteur et du guitariste, faisant fi de tout obstacle, ou feu de tout bois, et qui auraient composé à deux ce qui deviendrait le refrain de cette chanson funky un peu sale. Oui oui, le rock, ça salit.

Voilà donc pour vous, un extrait mêlant mesures impaires, pêches en l’air, et modulations d’un ton et demi. En clair, on s’amuse bien à la jouer…

 

Work in progress : How Evil You Are

Notre travail de composition suit son cours, et pour vous faire patienter jusqu’aux prochains concerts, voici un petit extrait enregistré en répète : How Evil You Are

C’est une chanson que nous avons assez peu jouée en live l’année dernière, puisqu’elle a été composée juste avant l’arrivée de notre cher Vince, et qu’elle n’était pas sur sa liste prioritaire de devoirs de vacances :-)… Nous la ressortons donc des tiroirs et depuis quelques semaines, elle a bénéficié d’un réarrangement assez spectaculaire, plus proche de l’esprit original proposé par son compositeur, en l’occurrence Raige.

Et oui, les batteurs aussi ont le droit de composer dans Bagfed !!

D’autres extraits seront publiés dans les prochains jours, en attendant, nous vous souhaitons une bonne écoute, une bonne reprise, un bon apéro sur la terrasse, et… n’importe quoi d’autre qui vous fera kiffer la life.

Convalescence et compositions

Ce début d’année 2014 aura été calme pour Bagfed, en raison de la convalescence de notre chanteur / guitariste pendant tout le mois de février. Pour autant, si l’activité « publique » du groupe était en pause, le travail de fond,lui, ne s’arrête jamais ! En guise de devoirs de vacances, nous vous préparons quelques nouvelles compos pour le printemps, et un petit rafraîchissement de notre répertoire de reprises. 

En attendant nous vous invitons à découvrir en 3 min, la vie d’un guitariste fan de jazz-rock, en arrêt maladie, entre responsabilités familiales et inspiration jazzy… Enjoy !!

Bagfed sur Oyozik

Merci à Oyozik pour leur portrait ! Vous pouvez le découvrir sur http://woufff.oyozik.com/portrait-de-bagfed/.

Nous vous invitons chaleureusement à découvrir ce portail qui met les artistes indépendants à l’honneur, et vous permet de les découvrir en téléchargeant quelques titres offerts directement par les artistes. En ce qui nous concerne, nous vous proposons de découvrir Throw it away, When you wonder, et Jam & Sonne , 3 titres extraits de notre dernier EP. Pour cela rendez-vous ici : http://www.telecharger-musique-gratuite.com/bagfed.

Oyozik vous propose également un webzine pour rester au courant des dernières nouveautés du site, le bien-nommé Woufff !!

Par contre ne nous demandez pas pourquoi la mascotte du site est un petit chien !! Aucune idée !! 🙂 Ce qui est sûr c’est que les webmasters ne manquent pas d’humour et d’originalité!

Longue vie à Oyozik !!

Child’s Anthem à l’honneur !

C’est ce « superbe dernier morceau » qui aura marqué la journaliste des DNA présente à Altkirch vendredi dernier (07 juin, festival de l’amitié).   Notre setlist de cette soirée était principalement axée sur nos compos, durée du set oblige ! Nous avons quand même décidé de caser 2 reprises histoire d’attirer l’attention de nos fans (surtout de ceux qui le sont sans encore le savoir…)  il s’agissait de Sunshine Of Your Love (Eric Clapton, à la sauce Toto avec des mesures impaires…) et Child’s Anthem (Toto). Ce dernier morceau figurait sur le premier album du groupe, sorti en 1978, il en est même le morceau d’ouverture. Son titre (l’hymne de l’enfant) est inspiré par la proclamation de l’année 1979, année internationale de l’enfant par l’UNESCO. En plus d’être un vrai challenge à jouer en live, c’est un thème plein d’émotions et de souvenirs pour nous tous,qui l’avons vu joué par les maîtres en live quelque fois… Il prend également un sens tout particulier pour moi depuis que je suis devenu père.

Pour Emma et Marion…

Retrouvez également cette vidéo sur notre chaîne Youtube et sur notre page VIDEO.

Nouvel album disponible le 18 janvier 2013

Nous vous l’avions annoncé sur facebook en avant-première, notre nouvel album sortira le 18 janvier !! Vous pourrez choisir votre mode de consommation préféré, entre le CD en boîter Digifile, ou la version digitale à télécharger sur notre site, ainsi que sur les principales plate-formes de musique en ligne. En attenant, voici quelques morceaux choisis histoire de vous chatouiller les oreilles… N’hésitez pas à commenter cet article, à l’aimer et à le partager sur facebook, à le twitter, ou lui mettre un +1 sur Google+, c’est comme vous le sentez !